Recueil - appelé à être complété au fil du temps - de techniques plus ou moins (re)connues pour diverger ou pour converger !

Résolution de problèmes et biais cognitifs font souvent très bon mauvais ménage. Et parmi ces travers cognitifs, il y a ce que l'on peut qualifier de "pensée en tunnel".

Y a-t-il une technique de créativité qui surclasse toutes les autres ? La question est délicate et une réponse unique serait ou risquée ou prétentieuse. 
 
Il y a toutefois une méthode qui mérite d'être mise en avant car relativement confidentielle alors qu'elle est de pratiquement tous les rendez-vous créatifs. Par ailleurs, elle n'est pas ou peu (re)connue en tant que méthode mais plutôt en tant que mécanisme ou, pour reprendre un terme informatique, en tant que "routine créative". 

La technique de créativité par inversion dont il va être question est très certainement antérieure aux propositions d'Edward de Bono mais il lui revient de l'avoir mise en valeur notamment au sein de la Pensée Latérale.

Une nouvelle idée ? Un nouveau projet ? Testez sa fiabilité ou améliorez ses performances en lui faisant passer ce qui s'apparente à un stress-test : faites intervenir l'équipe rouge - les "méchants" ou du moins les attaquants - et l'équipe bleue - les "gentils" ou les défenseurs.

Après la réflexion et les 6 chapeaux, place à l'action et 6 (paires de) chaussures …

Les deux méthodes, les 6 Chapeaux de la Réflexion et les 6 Chaussures de l'Action, sont à mettre à l'actif d'Edward de Bono (décédé il y a peu, en juin 2021), la seconde ayant toutefois une notoriété insignifiante en comparaison de la première.

L'autre grosse différence entre les deux méthodes : 

CO-STAR ? Une méthode ou un canevas pour peaufiner, résumer et présenter une nouvelle proposition de valeur ("nouveau projet" et "nouvelle idée" étant des synonymes de "nouvelle proposition de valeur").

Ce modèle est présenté en détails dans le livre Creating Value with CO-STAR: An Innovation Tool for Perfecting and Pitching Your Brilliant Idea, les 6 lettres formant l'intitulé désignent les 6 composantes du canevas : 

Ce billet (qui sera suivi par un voire plusieurs autres) va émettre une suggestion pour l'application du fameux Principe MECE, la substance pouvant se résumer avec cette phrase :

Qui veut penser MECE devrait réfléchir avec un "Arbre Logique" ou "Logic Tree".

TRIZ est probablement la discipline d'innovation la plus complète, la plus riche constituée à la fois de concepts utiles, de techniques polyvalentes et de connaissances structurées. Dans ce dernier groupe, les têtes de liste, en termes de notoriété, sont incontestablement les Principes Inventifs suivis des Principes de Séparation.

Au sein de TRIZ, les Principes de Séparation sont aux contradictions physiques ce que les 40 Principes Inventifs sont aux contradictions techniques. Ce sont des solutions génériques - "abstraites" en se référant à l'échelle d'abstraction - qui suggèrent différentes pistes pour séparer les demandes contradictoires portant sur un seul et même paramètre.

La technique des "6 Chapeaux de la Réflexion" est souvent présentée et proposée comme une méthode d'innovation. A tort. Ou alors il faut nuancer : c'est une méthode innovante, pas une méthode d'innovation. Les 6 chapeaux permettent d'innover dans les échanges et le processus d'analyse, oui - mais pas vraiment pour produire des innovations.