Les fantasmes de l'idée géniale

En guise de voeux pour la nouvelle année qui se profile, une dose de "bon sens" (ndr: notion subjective) et, qui sait, une dose d'encouragement à "passer à l'acte" sous la forme d'un manifeste publié sur ChangeThis par Trevor GINN :

The Fallacy of the Great Idea

Le(s) Fantasme(s) de l'Idée Géniale

Quelques extraits choisis et traduits.

Une idée simple qui fonctionne est plus attrayante qu'une idée sexy qui échoue.

Les entrepreneurs ne sont pas tous issus du même moule, et très peu d’entre eux correspondent au stéréotype décrit dans les médias. Parallèlement au mythe de la grande idée, le mythe de l'entrepreneur superstar fournit une excuse à l'inaction ou pousse les gens à se lancer dans des aventures inspirées par la fantaisie plutôt que par la réalité.

Il est tout à fait possible créer une entreprise florissante ne reposant pas sur une idée géniale.

La quête de l'idée géniale est une excuse pour l'inactivité !

Il n’y a aucune honte à lancer une affaire qui ne repose pas sur un modèle d’entreprise complexe. Par ailleurs, concrétiser une idée simple comporte des avantages (...).

Concentrez-vous sur l'exécution. En privilégiant une exécution brillante, votre entreprise va rapidement acquérir une bonne réputation et gagner des clients en retour. 

Les idées sont bon marché et abondantes. Mais avoir une idée est une chose sa mise en pratique est tout autre chose.

 

Aux lecteurs de passage, aux réguliers et aux abonnés, belle fin d'année 2018 et plein de bonnes choses en 2019.