Créativité structurée pour innovation accélérée avec TRIZ (ou TIPS : Theory of Inventive Problem Solving).

TRIZ est régulièrement victime d'un paralogisme (raisonnement erroné) qui consiste à penser que lorsque quelque chose est performant, c'est de notoriété publique et, à l'inverse, si quelque chose n'est pas renommé, c'est en raison d'un manque de performance. 

C'est clair, la notoriété de la "Théorie de Résolution des Problèmes Inventifs" alias TRIZ n'est pas en accord avec son efficacité. Mais tout s'explique.

Dans la grande boîte à outils TRIZ, l'outil le plus promotionné est sans aucun doute les "40 principes inventifs" ou plus exactement les "40 principes de résolution des contradictions techniques".

Ci-après la liste des 39 paramètres formant l'axe vertical et l'axe horizontal de la matrice de résolution des contradictions techniques.

Chaque paramètre est précédé de son numéro de référence, formulé en français avec, dans certains cas, des expressions synonymes (entre parenthèses paramètre en anglais) et, à la ligne suivante (puce), des termes susceptibles de faciliter la sélection du paramètre adéquat.

La liste des 40 principes inventifs TRIZ (de Résolution des Contradictions Techniques) avec, aux colonnes F1 et F2, deux relevés (1) de la fréquence d'application de chaque principe (1 = le plus souvent utilisé ... 40 = le moins souvent utilisé). Le relevé le plus récent - F2 - été établi sur base de ± 150.000 brevets analysés entre 1985 et 2003.

Le "Résultat Idéal Final" (RIF) ?

Une technique TRIZ consistant à imaginer et à énoncer ce que pourrait ou devrait être la solution idéale. Dans l'absolu, cette solution idéale devrait permettre d'obtenir le résultat désiré sans ressource (supplémentaire), sans énergie, sans coût ... et sans recours à un système. La solution parfaite de tous les points de vue.

Pratiquement difficilement atteignable !

Aucun secteur n'est hors-jeu de l'innovation. Les équipements électroménagers, et en particulier les appareils consommateurs d'eau ("l'or bleu") et d'électricité, sont dans la vague.

Illustration avec les lave-linges Panasonic et deux changement de paramètres :

TRIZ est l'acronyme russe de "Théorie de Résolution des Problèmes Inventifs". Le terme théorie est mal choisi ; c'est une science de l'innovation permettant de solutionner différents types de problème et d'entrevoir l'évolution de n'importe quel système (technique, organisationnel, humain, ...).

En préambule, remarquons que le terme "stratégie" et ses dérivés sont (trop) souvent mis à toutes les sauces ! A l'heure d'aujourd'hui, il est bienséant de qualifier n'importe quel objectif de "stratégique". Certains dictionnaires de synonymes y mettent du leur en considérant "stratégie" et "tactique" comme équivalents !

Retenons la définition proposée par le dictionnaire Larousse : "Art de coordonner des actions, de manœuvrer habilement pour atteindre un but." Et pour faire encore plus court : "stratégie = choix majeurs".

Une ressource qui vaut son pesant d'or !

Et, apparemment, une première dans son créneau : 77 heuristiques pour le design. Il s'agit des 77 principes génériques ou généraux les plus souvent appliqués en matière de design. Pour citer et traduire les auteurs :

Ces heuristiques sont autant de "raccourcis cognitifs" pour aider les designers à imaginer des concepts plus nombreux et plus variés.

Les contradictions sont un des fondements et le ferment de TRIZ ; elles ont également beaucoup de valeur ajoutée pour une autre discipline : la publicité ! Si ce n'est que pour TRIZ, les contradictions doivent être solutionnées - sans compromis - et que pour la pub, les contradictions sont une finalité : beaucoup d'annonces cherchent à capter l'attention par le biais des contradictions ; les spots télé en particulier.