Polysubjectivité : technique de créativité inépuisable

Se mettre dans la peau et dans l'esprit d'autres personnes permet d'anticiper des attentes. S'identifier à des personnages réels ou imaginaires sert également à pénétrer dans d'autres univers, à former des associations originales et, ainsi, à découvrir de nouvelles idées.

Empathie, projection, personnification, transfert ou polysubjectivité, appelez cela comme bon vous semble. Retenez que cette technique est doublement généreuse.

  • polysubjectivitéD'une part, les possibilités de personnification sont illimitées. Beaucoup, vraiment beaucoup d'eau sera passée en-dessous des ponts avant d'avoir épuisé, par exemple, ces quatre sources d'inspirations :
    • Professions,
    • Anciens métiers,
    • Personnages fantastiques (super ou anti-héros),
    • Personnalités historiques.
  • D'autre part, à la sortie, une application assidue doit vous permettre de trouver des idées de calibres ou d'ordres différents :
    • Arguments commerciaux,
    • Slogans publicitaires,
    • Améliorations en terme de qualité,
    • Nouveaux concepts,
    • Services ou débouchés oubliés, etc.

Deux mots pour conclure : et cetera !

Tags: