La MATRICE 2x2, beaucoup de monde la connait ou du moins la reconnait mais peu d'entre nous semblent la mettre en pratique de manière régulière. Par manque de conscience des qualités de cet outil de réflexion, de présentation et de décision ? Ou par ignorance des quelques principes à appliquer ?

Ce support, cette technique, cet outil ... permet de cristalliser en quelques traits (pour l'émetteur) et de percevoir en un coup d'œil (pour le destinataire) les 4 options-clés d'une situation "conflictuelle" ou à tout le moins contradictoire en posant la question de savoir quel cadran investir, quelle option choisir.

Un outil simple et ...

  • Facile et rapide à produire et à comprendre,
  • Très polyvalent (applicable dans différents contextes : business, vie privée, recherche ...),
  • Active la pensée visuelle (schéma) et la pensée logique (cf. coordonnées cartésiennes),
  • Dynamique (la conclusion émerge d'une façon quasi automatique, la "bonne" réponse semble présentée sur un plateau")

Choisir des axes contradictoires

Pour produire une matrice de décision 2x2 et obtenir le maximum d'effets positifs, l'aspect le plus important est immanquablement le choix des dimensions (la valeur de chaque axe ou, pour parler en termes plus précis, l'abscisse et l'ordonnée). 

Plus les dimensions seront en contradiction, plus les bénéfices de la matrice 2x2 seront au rendez-vous. Prenez par exemple la matrice d'Eisenhower qui agglomère les dimensions URGENCE et IMPORTANCE.

Matrice 2x2 - Décision, Analyse, Présentation ... à la carte

A l'inverse, des dimensions très proches ne permettront pas de créer un effet paradoxal. Imaginez une matrice composée des axes "marge brute" et "bénéfice net" ... fade, très fade, voire inutile !

Après avoir sélectionné, avec soin, les dimensions :

  • Tracez les 2 axes et les 4 cadrans
    • NB : rien n'empêche de produire des matrices plus grandes (3x3, 4x4 ...) mais avec modération car le mieux est parfois l'ennemi du bien !
  • Et, pour être complet voire perfectionniste, qualifiez chaque cadran c'est-à-dire nommez-les de manière explicite, selon votre interprétation et votre inspiration. Ou, au minimum, numérotez-les ou balisez-les à l'aide par exemple des signes - et +.

Avoir le réflexe Matrice 2x2 !

Cet outil est efficace à plus d'un titre et "il ne mange pas de pain". La principale "difficulté" n'est pas intrinsèque mais extrinsèque : avoir le réflexe de l'appliquer ! Ce ne sont pas les occasions qui manquent, pensez par exemple aux besoins en analyse, communication et prise de décision ... à l'occasion de réflexions (stratégiques ou tactiques) et de gestions de projets.

Voici d'ailleurs quelques suggestions, quelques axes à envisager le cas échéant. 
NB : les paramètres en vis-à-vis entrent bien en contradiction mais d'autres associations peuvent être formées, par exemple : Probabilité & Risques.

Axe 1 Axe 2
Court Terme Long Terme
Interne Externe
Dépenses Recettes
Sorties Entrées
Probabilité Impacts
Complexité Return
Nouveauté Risques / Coûts
Effets Positifs Effets Négatifs
Matériel / Tangible Immatériel / Intangible

D'autres suggestions ? Vous allez probablement en rencontrer au sein des 39 paramètres de la matrice TRIZ !

Tags