Quels sont les inconvénients d'une tasse ? Ou, en faisant référence au concept "Idéalité" de TRIZ et en adoptant un point de vue particulier, quels sont les effets négatifs de ce système (tasse ou gobelet conventionnel) pour une compagnie aérienne ?

Ou encore, pour poser la question différemment : quelles seraient les caractéristiques de la tasse idéale (toujours du point de vue de notre "client", une organisation fournissant des collations lors de déplacements ...) ?

Une tasse proche de la solution idéale serait certainement une tasse qui 

  • ne nécessite aucun lavage,
  • ne prend pas de place (n'occupe peu ou pas de volume utile),
  • est parfaitement recyclable,
  • et, tant qu'à faire, procure un avantage supplémentaire (assurant par exemple une autre fonction).

Impossible de savoir si ces critères ou paramètres étaient au centre de la réflexion et de la démarche d'Air New Zealand, toujours est-il que depuis fin 2019, cette compagnie aérienne teste, en partenariat avec une entreprise néo-zélandaise, une tasse en biscuit

Tasse éphémère !Tasse comestible !!!

 

Deux fonctions pour le prix (et le volume) d'une avec, en prime, un recyclage idéal ... que la tasse soit consommée ou pas par le passager !

Une innovation à suivre.

En attendant, de votre côté, posez-vous la question de savoir si quelque chose pourrait devenir comestible ou à tout le moins éphémère ?