Des pré-requis : ambiance de travail, exemplarité du management, éthique, ouverture d'esprit, curiosité, questionnement, sensibilité aux problèmes (à résoudre), etc. Sans ces ingrédients de base, difficile voire impossible d'innover.

La créativité ? Cela ne me concerne pas !

Alors que des thématiques comme la productivité, l'efficacité personnelle, la qualité, la gestion de projet … ont facilement la cote, pourquoi une discipline comme la créativité est-elle souvent (encore) reléguée en queue de peloton ? Est-ce la faute à la confusion des genres créant un amalgame entre différentes formes de créativité: artistique, personnelle (celle du bricoleur par exemple) et appliquée ? Certainement.