Vendre des pelles et des pioches aux chercheurs d’or !

A quelques exceptions près, au moment de la “ruée vers l’or” (ouest américain, milieu du 19ième siècle), ce ne sont pas les chercheurs d’or qui se sont enrichis mais bien ceux qui occupaient les à-côtés – par exemple les quincaillers qui vendaient pelles, pioches et autres outils. D’un point de vue systémique, les bonnes affaires se faisaient au niveau du super système, pas ou peu au niveau du système. C’est ce que l’expression « Selling shovels and picks to gold miners. » (vendre des pelles et de pioches aux chercheurs d’or) sous-entend.

Plusieurs époques ont connu des “ruées vers l’or” et les métaux précieux n’ont pas toujours été à l’origine de l’emballement. C’est le cas aujourd’hui, la fièvre de l’or est anecdotique ou limitée aux marchés financiers, les montées de fièvre ont d’autres mobiles : intelligence artificielle, énergies renouvelables, certifications, bio, loisirs, digitalisation, cybersécurité, services aux seniors, ETC. De nouvelles convoitises mais la même double opportunité : rentrer dans le système en essayant de trouver un bon gisement ou, à l’instar des vendeurs de pelles et de pioches, se positionner en périphérie.

Ce positionnement, au sens systémique et stratégique, procure plusieurs avantages :

  • Pour (espérer) devenir trouveur d’or, il faut commencer par être chercheur d’or et se procurer différents équipements. La succès de l’activité principale n’est donc pas toujours nécessaire pour assurer la prospérité d’activités périphériques, l’agitation est parfois amplement suffisante. L’espoir fait vivre et l’espoir fait vendre.
  • Par dessus le marché, cette locution adverbiale étant doublement appropriée ici, les produits et les services en support d’une activité sont rarement cadenassés par des exclusivités ou des monopoles. Les quincaillers ont le loisir, lucratif, de vendre pelles et pioches à d’autres professions, pour d’autres occupations. Histoire de ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier.
  • Agir en retrait donne la possibilité d’évoluer dans un domaine de prédilection sans être dans le feu de l’action, sans en supporter les contraintes et les aléas. Un passionné de foot, par exemple, n’ayant pas le talent nécessaire pour espérer être joueur professionnel pourrait se connecter à sa passion au travers d’une fonction au niveau du super système.
  • Proposer des produits ou des services en amont, en parallèle ou en aval d’un système – est applicable à une multitude d’activités, pas uniquement celles qui provoquent des poussées de fièvre. Des systèmes matures ou sur le déclin sont également candidats parce qu’ils sont délaissés ou que leur avancement crée de nouveaux besoins.

Entrepreneur ou futur entrepreneur à la recherche d’un eldorado ? Avez-vous plutôt l’esprit d’un  chercheur d’or ou d’un vendeur de pelles et de pioches ? Dans le second cas, tentez d’identifier des opportunités offertes par un système émergent, mal servi ou en mutation. La grille des neuf écrans en déclinaison processus devrait vous aider.